ent.jpg (79095 octets)

 

 

entab.jpg (16158 octets)

Dans ma cervelle se promène,

Ainsi qu'en son appartement

Un beau chat, fort, doux et charmant.

Quand il miaule, on l'entend à peine,

~~~~

Tant son timbre est tendre et discret;

Mais que sa voix s'apaise ou gronde,

Elle est toujours riche et profonde.

C'est là son charme et son secret.

~~~~

Cette voix, qui perle et qui filtre

Dans mon fond le plus ténébreux,

Me remplit comme un vers nombreux

Et me réjouit comme un philtre.

~~~~

Elle endort les plus cruels maux

Et contient toutes les extases;

Pour dire les plus longues phrases,

Elle n'a pas besoin de mots.

~~~~

Non, il n'est pas d'archet qui morde

Sur mon coeur, parfait instrument,

Et fasse plus royalement

Chanter sa plus vibrante corde,

~~~~

Que ta voix, chat mystérieux,

Chat séraphique, chat étrange,

En qui tout est, come en un ange,

Aussi subtil qu'harmonieux !

~~~~

Charles baudelaire ( 1821 - 1867 )

entab.jpg (16158 octets)

Le Domaine de Docha©2005/2010. Tous droits réservés